Construire un escalier : quelles sont les normes à respecter?


Menuiserie / mardi, septembre 1st, 2020

Les escaliers constituent un projet de construction de grande envergure, que ce soit pour l’intérieur ou pour l’extérieur. Il est possible de le construire soi-même, mais le mieux, c’est de passer par un professionnel. Tout de même, il existe des normes et des règles de sécurité à respecter pour la construction d’un escalier.

Dans cet article, nous allons découvrir ensemble tous les détails sur les normes et les règles de sécurité à respecter.

Les normes à savoir pour la construction d’un escalier

Tout d’abord, si vous concevez vous-même votre escalier, que ce soit un escalier suspendu, ou un escalier asymétrique ou encore un escalier en colimaçon, vous devez d’abord savoir que vous êtes libre dans votre construction. En effet, rien ne vous oblige de respecter les normes, mais il est toujours préférable de respecter les règles de sécurité.

En fait, les normes s’imposent surtout sur les escaliers préfabriqués ou les escaliers réalisés par des professionnels. Même si le respect de ces normes n’est pas obligatoire, il est quand même préconisé de les consulter :

Respecter les dimensions des marches

Afin de répondre aux normes préconisées, il faut respecter les dimensions de marches. En fait, cela doit être compris entre 16 et 21 Cm. Par ailleurs, toutes les hauteurs devraient être aussi de même niveau sinon les utilisateurs peuvent se trébucher en loupant une marche. Par la suite, l’emmarchement doit être supérieur à 70 cm et l’échapper à 190 cm au minimum. Respecter la longueur du giron

Le giron d’un escalier est considéré comme la profondeur de la marche. Ce giron doit être suffisamment long pour garantir un confort et une stabilité pour l’utilisateur de l’escalier. Cela a pour but d’éviter de se fouler la jambe en descendant sur l’escalier en question. De ce fait, si votre escalier ne dispose pas de contremarches, les normes vous préconisent un giron de 21 et 32 cm. S’il dispose des contremarches, vous pouvez ajouter 4 cm de plus pour les girons.

Respecter la taille des paliers

Pour les paliers, les normes vous préconisent d’envisager un palier au-delà de 25 marches. En fait, il doit vraiment être très large pour assurer l’accueil d’une personne debout. Si votre escalier est conçu entre 2 parois, vous devez fixer une main courante sur l’un des deux.

Pensez à l’inclinaison de l’escalier

Les normes préconisent aussi l’inclinaison , car cela constitue aussi la sécurité de ses utilisateurs surtout les tout petits et les personnes âgées. En plus ce n’est ni confortable ni rassurant de devoir marcher sur des escaliers trop raides. Ainsi, il est donc recommandé de choisir une inclinaison standard comprise entre 25° et 45°.

Respecter la hauteur du garde-corps

Enfin, la norme en escalier préconise aussi que le garde-corps doive se situer dans les 90 cm. Les distances entre la lisse basse et l’escalier doivent aussi respecter les 10 cm au minimum. À titre d’exemple, si le garde-corps dispose des barreaux horizontaux, ils ne doivent pas s’espacer de 18 cm. Si les barreaux sont verticaux, l’écart doit être de 10 cm.

Vous aimez alors partagez